Qu’est-ce que le phénomène de mutation urbaine ?

Qu’est-ce que le phénomène de mutation urbaine ?

La mutation urbaine passe par une nécessité.

La mutation urbaine comprend tous les changements qui modifient l’aspect d’une ville. Aussi, la mutation urbaine peut avoir diverses origines. La plus importante est liée aux bouleversements démographiques et économiques. La cause principale de bouleversement démographique est la migration pour cause économique. Par exemple, au début de l’industrialisation, les villes possédant des mines de charbon ont vu leurs nombres d’habitants augmentés de façon exponentielle. Ces villes ont donc connu à cette époque une forte mutation urbaine. D’une part, la construction des mines extraction de charbon à modifier le visage de la ville. D’autre part, l’arrivée massive de personnes à la recherche d’un emploi a nécessité la construction de nouveaux logements. De plus, des routes nouvelles et de nouveaux rail de chemins de fer ont été, afin de permettre aux employés de joindre les mines et au charbon d’être à cheminer aux usines. Bref, la plupart du temps la mutation urbaine est due aux migrations.

La mutation urbaine peut-être une volonté politique.

Si la plupart du temps la mutation urbaine est due à une arrivée massive de population, elle peut- être également le fait de volonté politique et sociétale. Par exemple, Paris. Au début, le début des années soixante-dix a vu l’hégémonie du ciment. A l’époque, c’était la matière de l’avenir, car le ciment offre un bon isolant thermique (www.les-isolateurs-girondins.fr) et la possibilité de donner aux architectures des formes nouvelles. Mais aujourd’hui, avec la pollution croissante et le développement de l’écologie, le gens recherchent davantage à retourner vers la nature et ils souhaitent donc voir dans leur ville plus de vert et moins de gris. La municipalité de Paris a su entendre ce souhait. Elle a donc imaginé une mutation urbaine de Paris dans ce sens. Une première mutation urbaine a résidé dans la création d’un parc, qui sert également de dépolluant à la Seine. Une seconde mutation urbaine a consisté à aménager les canaux de la Seine en la munissant de jardins flottants, au plus grand plaisir des joggeurs.